Ocnus’ Rope

An outdoor public installation evoking 19h century Gier Valley weaving looms & the labor of blue-collar workers at the Novaciéries Naval Foundries and Steelworks, Ocnus’ Rope pays hommage to working-class memory and history in Saint-Chamond, France. Commissioned by the city of Saint-Chamond, France, for Novaciéries Hall-in-One in 2020, the work was unveiled during the Scènes Urbaines Public Art Festival. A portion of the work was shown indoors in June 2020 at the gallery Le Lieu Dit in the Lot region of France. Constructed out of 300 used work garments (les bleus de travail), the soft sculpture takes over one wing of the former factory space, a bittersweet garland celebrating the contributions of previous generations and asking where these workers are, today?

L’œuvre la Corde d’Oknos a été élaborée en réponse à un appel à projets sur la mémoire ouvrière et sur la reconversion industrielle de Novaciéries, le site des Forges et Aciéries de la Marine, à Saint-Chamond. On a choisi de travailler sur la symbolique des vêtements de travail comme témoins de la présence des ouvriers et des ouvrages qu’ils ont produits sur le site même.

Les matières premières de l’installation sont des bleus de travail usagés (des salopettes, des vestes, des combinaisons, des pantalons), chacun différent, parfois avec des logos des différentes sociétés de la région.

Cette commande publique rappelle dans sa technique l’existence des premiers métiers à tresses et lacets à Saint-Chamond dès le 19e siècle. La forme d’une guirlande donne une ambiance festive à l’œuvre tout en soulevant un questionnement sur la nature du travail dans le monde contemporain. Novaciéries c’est un lieu, mais c’est aussi 14 000 ouvriers quotidiens qui ont investi cet emplacement en 1917. L’œuvre s’empare des vestiges de l’architecture de l’ancienne usine pour proposer d’autres lectures du passé et du présent.

Dans le travail manuel, on donne forme à quelque chose avec nos corps qui s’éloigne de nous pour passer dans les mains d’autres personnes. Le travail est donc toujours une histoire de transmission et de disparition. Dans la mythologie grecque, Oknos est un personnage âgé qui fabrique une corde à la main tandis qu’un âne à ses côtes la dévore au fur et à mesure qu’elle est tressée.

Dans le projet de reconversion de ce site vers un lieu des loisirs et de détente, il se pose aussi la question du déplacement du travail qui a eu lieu vers d’autres secteurs et d’autres régions et de notre capacité d’accueillir le travail sous différentes formes dans le présent et dans l’avenir.